Banque d’images  - Photos Droits Gérés - Photos Libres de DroitsPhotononstop

J'ai besoin d'un renseignement, d'un devis
Rappelez-moi maintenant

Nos autres sites :

Reportages

Voyage en terre d’Islande

Voyage en terre d’Islande
Giovanni Simeone

Sri Lanka : Tea Factory

Sri Lanka : Tea Factory
Richard Taylor

Kenya : le Manoir aux Girafes

Kenya : le Manoir aux Girafes
Stéphane Francès

SCARIFICAT

SCARIFICAT
François Gilson

Lacs et légendes

Lacs et légendes
Tommaso Ausili

Haut en couleur !

Haut en couleur !
Colin Dutton

Métro de l’Art

Métro de l’Art
Luca Da Ros

Aventure tropicale !

Aventure tropicale !
Giovanni Simeone

VIVA Montevideo !

VIVA Montevideo !
Aldo Pavan

Albanie A.O.C.

Albanie A.O.C.
Roberto Giussani

Expérience tropicale

Expérience tropicale
Giovanni Simeone

Le fantôme de Tito

Le fantôme de Tito
Colin Dutton

Le Pain

Le Pain
Véronique Leplat

Fruits bénis en Calabre

Fruits bénis en Calabre
Arcangelo Piai

Chine > Sichuan

Chine > Sichuan
Giovanni Simeone

Métro

Métro
Paolo Giocoso

Retrouvez ici les reportages disponibles à la vente.
Contactez Martine Delagoutte pour en connaître les tarifs.

Voyage en terre d’Islande

Photos : Giovanni Simeone

Reportage

Voyage en terre d’Islande

Perdue dans l’Atlantique Nord, cette île de feu et de glace, où vivaient les premiers Vikings, est une terre de légende. Les paysages, constitués de volcans imposants, de glaciers, de déserts lunaires et de fjords, y sont d’une beauté irréelle et surannée. Au rythme des saisons, le pays plie devant le climat, seul maître des lieux. « Il » peut être cruel, piquant, mordant, mais aussi devenir doux et bienveillant. A la fonte des neiges, lorsque le printemps revient, l’explosion des couleurs célèbre la victoire de la nature vivante sur la nature figée.

Lire la suite

Si vous êtes amoureux des horizons sauvages, de la solitude et du silence, les paysages somptueux de la terre d’Islande sont faits pour vous ! Pays au panorama glacé et au climat polaire, le relief tourmenté de l’Islande offre aux yeux du touriste émerveillé des volcans, dont certains sont encore actifs, des glaciers et des lacs. Autrefois recouverts de glace, les volcans présentent aujourd’hui leurs flans colorés au pâle soleil islandais. Certains, comme l’Hekla, dont la forme noire et massive domine tout le sud du pays, ont eu des éruptions récemment. D’autres, menaçants dans leur jeunesse, se sont assagis depuis, comme le Laki, qui vomit au XVIIIe siècle plus de 50 Km3 de lave, soit le plus gros épanchement volcanique connu de l’histoire de l’humanité.

Saviez-vous que les volcans abritent parfois des rivières d’eau chaude ? L’instabilité du sous-sol peut donner lieu aux jaillissements de geysers, et le terrain accidenté, contrariant le cours des rivières glaciaires, provoque de nombreuses et magnifiques cascades. Gullfoss, la « chute d’or », est considérée comme la plus belle d’Islande et Dettifoss comme la plus puissante. Ces chutes d’eau ne sont pas les seules à irriguer le pays car de nombreux lacs ponctuent le panorama, comme autant de refuges pour les canards siffleurs ou les cygnes chanteurs, quelques unes des nombreuses espèces d’oiseaux du pays, considéré comme le paradis des ornithologues. Certains de ces lacs sont spectaculaires et uniques, comme le Jökulsarlon sur lequel flottent de massifs icebergs, qui, dérivant en une valse lente, rappellent que le cercle polaire est tout proche. Lorsque l’immense palette des bleus du ciel se reflète dans la glace étincelante et pailletée, la magie de la nature opère et vous aurez peut-être alors la chance de voir une aurore boréale.

Dans ce pays où la nuit ne dure parfois que quelques heures, il faut savoir profiter du temps, celui qui passe et celui qu’il fait. Sachez-le : les touristes que l’on croise ici ne sont pas des gens ordinaires ; ils font partie, comme les islandais, d’un genre tout à fait unique et précieux, celui des gens qui partagent l’amour de la nature primitive.

Réduire l'article