Banque d’images  - Photos Droits Gérés - Photos Libres de DroitsPhotononstop

J'ai besoin d'un renseignement, d'un devis
Rappelez-moi maintenant

Nos autres sites :

Reportages

Voyage en terre d’Islande

Voyage en terre d’Islande
Giovanni Simeone

Sri Lanka : Tea Factory

Sri Lanka : Tea Factory
Richard Taylor

Kenya : le Manoir aux Girafes

Kenya : le Manoir aux Girafes
Stéphane Francès

SCARIFICAT

SCARIFICAT
François Gilson

Lacs et légendes

Lacs et légendes
Tommaso Ausili

Haut en couleur !

Haut en couleur !
Colin Dutton

Métro de l’Art

Métro de l’Art
Luca Da Ros

Aventure tropicale !

Aventure tropicale !
Giovanni Simeone

VIVA Montevideo !

VIVA Montevideo !
Aldo Pavan

Albanie A.O.C.

Albanie A.O.C.
Roberto Giussani

Expérience tropicale

Expérience tropicale
Giovanni Simeone

Le fantôme de Tito

Le fantôme de Tito
Colin Dutton

Le Pain

Le Pain
Véronique Leplat

Fruits bénis en Calabre

Fruits bénis en Calabre
Arcangelo Piai

Chine > Sichuan

Chine > Sichuan
Giovanni Simeone

Métro

Métro
Paolo Giocoso

Retrouvez ici les reportages disponibles à la vente.
Contactez Martine Delagoutte pour en connaître les tarifs.

Fès : un riad pour retraite

Photos : Richard Taylor

Reportage

Fès : un riad pour retraite

La plus impériale des quatre villes impériales du Maroc ouvre les portes de paradis perdus au beau milieu de sa médina : les riads. Entièrement fermées sur l'extérieur, ces maisons traditionnelles sont devenues depuis une décennie, LE lieu de villégiature par excellence… Découverte de ces havres de paix cachés au cœur de l’agitation de la vieille ville !

Lire la suite

Modèle de ville orientale inchangée depuis le XIIe siècle, la cité de Fès est un joyau de la civilisation arabo-musulmane. Classée à ce titre patrimoine mondial selon l'Unesco, la vieille ville se partage entre le tohu-bohu des souks et le calme impérial des anciens palais et résidences privés des princes et sultans. D’abord menacés par la ruine après le départ des populations aisées vers les quartiers modernes de la ville, ces riads sont aujourd’hui rénovés et reconvertis en maisons d’hôtes, hôtels de charme ou restaurants chics.

Portées par la volonté de la ville de sauvegarder son patrimoine et poussées par une demande touristique croissante, les rénovations des riads de Fès font partie des plus belles réalisations du pays. Cachées derrière l’anonymat de grandes portes, ces maisons traditionnelles s’organisent autour d’un patio central souvent arboré et doté d’une fontaine. Composés de plusieurs étages, la plupart des riads ont transformé leur toit plat en solarium privé ou terrasse luxueuse, afin d’offrir une vue imprenable sur la vieille ville. Il n’est pas rare également, qu’un riad possède son propre hammam, une piscine ou un bassin en mosaïque traditionnelle.

Ecrins luxueux d’un paradoxe exquis, les riads offrent, à proximité du tumulte de la vieille ville, le plaisir indicible de se retrouver dans une maison hors du temps et de l’agitation. Séduits par ces nouvelles oasis de paix, de plus en plus d’occidentaux rachètent un riad comme résidence secondaire, en pensant à leur retraite… et vous ?!

Réduire l'article