Banque d’images  - Photos Droits Gérés - Photos Libres de DroitsPhotononstop

J'ai besoin d'un renseignement, d'un devis
Rappelez-moi maintenant

Nos autres sites :

Reportages

Voyage en terre d’Islande

Voyage en terre d’Islande
Giovanni Simeone

Sri Lanka : Tea Factory

Sri Lanka : Tea Factory
Richard Taylor

Kenya : le Manoir aux Girafes

Kenya : le Manoir aux Girafes
Stéphane Francès

SCARIFICAT

SCARIFICAT
François Gilson

Lacs et légendes

Lacs et légendes
Tommaso Ausili

Haut en couleur !

Haut en couleur !
Colin Dutton

Métro de l’Art

Métro de l’Art
Luca Da Ros

Aventure tropicale !

Aventure tropicale !
Giovanni Simeone

VIVA Montevideo !

VIVA Montevideo !
Aldo Pavan

Albanie A.O.C.

Albanie A.O.C.
Roberto Giussani

Expérience tropicale

Expérience tropicale
Giovanni Simeone

Le fantôme de Tito

Le fantôme de Tito
Colin Dutton

Le Pain

Le Pain
Véronique Leplat

Fruits bénis en Calabre

Fruits bénis en Calabre
Arcangelo Piai

Chine > Sichuan

Chine > Sichuan
Giovanni Simeone

Métro

Métro
Paolo Giocoso

Retrouvez ici les reportages disponibles à la vente.
Contactez Martine Delagoutte pour en connaître les tarifs.

Murmures de l’île interdite

Photos : Franco Cogoli

Reportage

Murmures de l’île interdite

Dernier arrêt le long du littoral Croate, l’île de Lastovo est un havre de paix et de tranquillité. 46,8 km² de superficie, 46 îlots, 46 collines, 46 églises : le nombre 46 semble mystiquement lié à l’âme de Lastovo... mais laissez-lui le temps de vous murmurer ses secrets !

Aucune discothèque à l’horizon, aucun bain de foule possible, pas la moindre trace des diktats de la Mode... A croire que la civilisation moderne n’a jamais foulé le sol de Lastovo ! Pourquoi donc vouloir partir sur une île où rien ne se passe ?

Lire la suite

« Pour le calme, la quiétude et son phare dominant des falaises offertes à la mer », vous répondrait Jure, le gardien du phare depuis 20 ans. Bien que le métier ne soit plus aussi prestigieux qu’à l’époque de son grand-père, ni aussi bien rémunéré depuis l’automatisation du phare, Jure affirme que la paix trouvée sur l’île n’a pas de prix... quitte à avoir plusieurs métiers, comme la plupart des habitants de Lastovo ! Situé sur la romantique baie de Skrivena Luka, le phare Struga fut construit en 1849 et rénové en 2000 pour accueillir les voyageurs. Tenue par Jure et sa femme, Nada, cette maison d’hôtes particulière offre une vue unique sur les mille et un délices de l’île : les langoustines de ses eaux poissonneuses, le vin rouge provenant de ses vignes, les plats typiques faits maison, la simplicité chaleureuse de ses hôtes...

Le centre ville de Lastovo compte 2 magasins, 1 bureau de poste, 1 boucherie, 1 pharmacie, 2 bars et 1 vieille église. Un minimalisme à l’image de l’île, tranquille et paisible, qui révèle ses trésors aux promeneurs attentifs : une vue panoramique sur les terres et la mer, des palais gothiques ou de la Renaissance, des cheminées très hautes en forme de chapeau pointu. Symboles de Lastovo, certaines de ces cheminées font la fierté des habitants de l’île, comme cette cheminée datant du 15ème siècle, considérée comme la plus ancienne de Dalmatie.

Base militaire sous le régime de Tito, l’île de Lastovo fut longtemps interdite aux touristes. Un isolement qui lui permit de préserver sa beauté... Prenez de l’altitude, 124 mètres exactement, et du haut du phare admirez sa splendeur jusqu’à vous sentir pénétrer par la plénitude d’un paysage sauvegardé.

Réduire l'article